À propos de PARCUM

Notre histoire

PARCUM organise des expositions temporaires à thème à la croisée des chemins de la religion, de l'art et de la culture en utilisant souvent le patrimoine jamais montré auparavant issu des églises, des abbayes et des monastères. Une attention particulière est accordée à l'importance de ces thèmes et ce patrimoine dans la société multireligieuse et ultra diversifiée daujourd'hui.

En tant que musée du dialogue PARCUM met au courant consciemment de l'interaction entre les thèmes contemporains (mondiaux) et le patrimoine religieux, entre les croyants et les non-croyants de différentes confessions et croyances, entre jeunes et vieux, ... Avec cette approche PARCUM veut encourager la participation des visiteurs de diverses origines culturelles et religieuses. Le musée se positionne comme un lieu de rencontre ouvert, un lieu pour penser de manière critique et créative, pour l’étonnement et l’approfondissement, pour la réflexion et le dialogue.

PARCUM répond aux questions sur l'identité et crée de nouvelles formes et des contenus pour apaiser les tensions sociales, notamment en accordant une attention aux questions concernant l’inter-religiosité et l’inter-culturalisme, l'éducation civique et le développement individuel.

Notre historique

L’Abbaye du Parc a été créée en 1129, peu de temps après la fondation de l'ordre des Prémontrés à Prémontré. Godefroid I le Barbu, comte de Louvain, a mis à disposition à cet effet les terres de son parc de chasse. Environ un siècle plus tard, en 1228, l'église abbatiale romane fut consacrée par l'évêque de Liège. Au cours de l'histoire et sous des abbés successifs, l’abbaye a subi plusieurs campagnes de construction. La dernière grande reconstruction a été achevée en 1730 avec l'achèvement de la tour de l'église actuelle.

L’Abbaye du Parc, située à deux pas du centre de Louvain, est l'un des complexes d’abbayes le mieux conservé des Pays-Bas. C’est dans les salles récemment rénovées de l'abbaye des Prémontrés, que PARCUM est situé depuis 2017. Une visite au musée vous emmène le long de l'ancienne maison de la parole, des zones de réception de l'abbé et de l'étage supérieur de l'aile ouest de l'abbaye.

Le Musée de la religion, de l'art et de la culture est une initiative du Centre d'Art et de la Culture Religieux asbl (CRKC). Le CRKC est le centre d'expertise reconnu par le gouvernement flamand pour le patrimoine religieux, et est depuis sa création en 1997, situé dans l’Abbaye du Parc. En 2003, le Musée de l’Abbaye du Parc a été fondé, en partie avec le soutien du CRKC. Le musée a été entièrement intégré en 2010 dans le fonctionnement du CRKC. Avec la transformation du Musée de l'Abbaye du Parc en PARCUM en 2017, la fonction muséologique du CRKC a été fortement étendue.

Steun PARCUM

Voulez-vous soutenir le musée ?

Le Fonds du Patrimoine Religieux recueille des fonds pour la préservation, la restauration et l'accessibilité du patrimoine religieux mobiliers et immobiliers en Flandre et à Bruxelles. Le fonds accorde une attention particulière au développement du site du patrimoine de l’Abbaye de Parc et PARCUM, le musée de dialogue de la religion, de l'art et de la culture.

Etes-vous également soucieux du patrimoine religieux ?
Soutenez alors le Fonds du Patrimoine Religieux avec un don par virement bancaire sur le compte
BE10 0000 0000 0404 – BIC : BPOTBEB1
Utilisez la communication bancaire *** 182/0740/00045 ***

Nos partenaires

PARCUM relève de la structure du Centre d'Art et de Culture Religieux (CRKC asbl), reconnu depuis 2009 par le gouvernement flamand comme centre d’expertise, et est soutenu par, entre autres, les Diocèses flamands, l’Université Catholique de Louvain, L’Union des Religieux de Flandre, la Province du Brabant Flamand, la Ville de Louvain et l'asbl de l’Abbaye de Parc.